Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

All Posts By charleneepicery

Cuisine italienne : nos idées de paniers 100% dolce vita chez vos commerçants de quartier

Posted on

Dès que le soleil estival pointe le bout de son rayon, on a des envies de week-ends à Rome, de virée en Vespa et d’une bonne dose de dolce vita. Vous aussi ? Cela tombe bien : nous vous avons concocté des idées de retours de marché qui sentent délicieusement bon l’Italie auprès de vos commerçants de quartier. Alors, plutôt panier à cuisiner, aperitivo ou garde-manger à l’italienne ? 

 

Eataly Paris Marais

 

Le garde-manger italien, dans le Marais

Pour piocher les yeux fermés dans une sélection rigoureusement sourcée de produits italiens, rendez-vous chez Eataly Paris Marais. Dans ce célèbre marché italien, vous trouverez tous les indispensables de la cuisine transalpine : formaggi, charcuteries, pasta, fruits et légumes, pizze, produits d’épicerie et vins italiens. Garnissez votre garde-manger pour avoir toujours un peu d’Italie à portée de main. 

Eataly Paris Marais, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie à Paris et en livraison avec epicery

 

Passerini

 

Un panier à cuisiner de chef, à Bastille

Giovanni Passerini a été élu Meilleur Chef du Fooding 2017. Dans son restaurant du 12e arrondissement, ce Romain signe une carte qui célèbre dignement l’amitié franco-italienne. Et dans son épicerie voisine, Pastificio Passerini, il propose une sélection de pâtes fraîches uniques. Choisissez les tagliolini et cuisinez-les façon cacio e pepe, avec une bonne dose de pecorino romano et du poivre noir. Coppa Nero dei Nebrodi, en option !

Pastificio Passerini, rue Traversière à Paris et en livraison avec epicery

 

Raffinati

 

Un aperitivo affiné, dans le 18e

Imaginée par Nicola Balestra, Raffinati est une maison d’affinage dédiée aux produits italiens. Originaire des Pouilles, cet épicurien passionné s’approvisionne auprès de petits producteurs italiens. Coppa di cinta Sense DOP, mortadelle de Bologne, ventricina del vastese… Leur sélection de charcuteries nous met l’eau à la bouche à tous les coups. Indécis ? Optez pour leur aperitivo, livré dans une jolie boite garnie.

Raffinati, rue de Clignancourt à Paris et en livraison avec epicery

 

Maison Cavameo

 

Le dîner prêt à déguster, à Passy

Adresse emblématique du 16e arrondissement, Maison Cavameo propose une avalanche de produits qui sent bon l’Italie. Le patron, Roch Cavaciuti, a déniché la crème de la crème directement auprès de ses producteurs. Son rayon de lasagnes maison nous régale à tous les coups : champignons – noisettes – bresaola, végétarienne ou bolognese en portion individuelle. Ou en plat à partager, si tout le monde est d’accord ! 

Maison Cavameo, rue Lekain à Paris et en livraison avec epicery

 

Davoli

 

De deliziosi antipasti, dans le 7e

Fondée en 1913 par Francesco Cella, la Maison familiale Davoli est clairement réputée pour la qualité de ses produits. Si tout nous régale, on aime picorer dans leur sélection d’antipasti : artichauts à la romaine, olives, peperoncini au thon, tartare de tomates, haricots Borlotti… Parfaits pour les pique-niques ou en salade, leurs antipasti sont disponibles à l’unité. Ou déjà assortis pour un aperitivo à deux. Faites votre choix !

Davoli, rue Cler à Paris et en livraison avec epicery 

 

Tentazioni la Cave

 

La cave de référence, à Montmartre

Chez Tentazioni, on trouve toutes les bonnes bouteilles italiennes : du vin aux spiritueux, en passant par les pétillants et les bières. Nichée au pied de Montmartre, cette cave emblématique déborde de références dénichées auprès des grandes maisons comme des petits producteurs, en agriculture conventionnelle ou biologique. À offrir ou s’offrir avec modération et sans faute de goût. 

Tentazioni La Cave, rue Véron à Paris et en livraison avec epicery

 

Tipico

 

Des produits truffés, à Lyon

À deux pas de la place des Terreaux, l’épicerie italienne Tipico régale les lyonnais ! Ici, ce sont Alex et Simon, originaires respectivement de Milan et du lac de Côme, qui sélectionnent avec soin les produits qui font la réputation de la boutique. Charcuteries, fromages, traiteur, caves, épiceries… Il y en a pour toutes les envies. On aime particulièrement aller dénicher des pépites dans leur rayon truffé. 

Tipico, Rue de la martinière à Lyon et en livraison avec epicery

 

Découvrez notre sélection d’adresses italiennes sur epicery !

À MOI LA DOLCE VITA

No tags

Partager cet article

Livraison cadeau pour la Fête des mères ? Nos idées gourmandes

Le 30 mai arrive à grands pas. Comme tous les ans, on peine à trouver la bonne idée qui sera à la hauteur pour souhaiter une bonne fête à notre maman. Cette année, nous avons trouvé la solution : une livraison cadeau pour la fête des Mères avec effet de surprise garanti. Et cela tombe bien, vos artisans et commerçants de quartier ont des idées à revendre quand il s’agit de rendre votre maman heureuse. Pâtisseries, roses, chocolats et rochers, colis gourmands… L’équipe epicery a fait le tour de leurs boutiques pour y dénicher le cadeau idéal qui lui fera plaisir à coup sûr. Suivez le guide. 

 

Livraison pour la fête des Mères : pâtisserie Jacques Genin

 

Une création exclusive, chez Jacques Genin

C’est au cœur de son atelier de création historique, que Jacques Genin a imaginé, aux côtés de sa fille Jade, une recette exclusive pour epicery à l’occasion de la Fête des Mères. Il reprend le code de la classique tarte aux framboises : une délicieuse pâte sablée, une crème d’amandes à la vanille, une légère couche de purée de pépins de framboises maison et un lit de framboises françaises fourrées à la purée de pépins de framboises. Un instant gourmand qui risque de régaler plus d’une maman ! 

Tarte cœur de framboises Jacques Genin, 36.00€ pour 2 à 3 personnes
En précommande et en exclusivité dès maintenant sur epicery

 

Livraison coffret cadeau Fauchon pour la fête des Mères

 

Un assortiment de thés, chez FAUCHON

Véritable institution parisienne, FAUCHON imagine des compositions de thés et tisanes parfumées d’une qualité exceptionnelle, grâce à une sélection de matières premières choisies pour leurs grandes origines et la subtilité de leurs arômes. Au fil des années, la Maison est devenue la référence du cadeau raffiné et gourmand. Afin de gâter sa maman, elle propose deux coffrets qui mettent thés aromatiques et gourmandises dans le même panier, pour lui offrir un délicieux “Five O’Clock Tea”. 

Coffret FAUCHON, à partir de 28.00€
En livraison et en Click&Collect avec epicery

 

Livraison cadeaux pour la fête des Mères : coffrets de macarons Ladurée

 

Une jolie boîte de macarons, chez Ladurée

Plus besoin de présenter Ladurée, célèbre maison connue et reconnue dans le monde entier pour ses macarons aux saveurs acidulées. En ce moment, les coffrets de macarons emblématiques de la marque côtoient une collaboration éphémère avec la marque life-style milanaise La Double J. Ce coffret au design inventif renferme une composition de parfums incontournables de Ladurée. Une belle occasion de faire redécouvrir ce classique de la pâtisserie française !

Coffret Ladurée x La Double J, 21.50€
En livraison et en Click&Collect avec epicery

 

Livraison de fleurs pour la fête des Mères

 

Le bouquet de fleurs, chez votre fleuriste

Et pour cela, nous pouvons compter sur les artisans fleuristes disponibles sur epicery ! Fleurs fraîches, plantes vertes ou bouquets de fleurs séchées, vous trouverez forcément une dose de douceur à offrir au détour de leur boutique. En manque d’inspiration ? Misez sur la saison ! Au printemps, nous retrouvons tout d’abord les pivoines. Roses, mauves, rouges ou encore blanches, les dernières sont, paraît-il, le symbole pour remercier un être cher. Puis, les lys, les tulipes et le magnolia reprennent également vie au mois de mai. Quant à l’orchidée, qui fleurit seulement deux fois par an, elle plaît souvent pour la longévité exceptionnelle de sa floraison. Enfin, les hortensias, oliviers, orangers et autres arbustes peuvent être une chouette idée qui permet de changer des traditionnels (mais non moins appréciés) bouquets de roses.

Bouquet de fleurs de fête des mères, à partir de 25.00€
En livraison et en Click&Collect avec epicery

 

Livraison de chocolats pour la fête des Mères

 

Un coffret gourmand, chez À La Mère de Famille

Depuis 1761, À La Mère de Famille, la plus ancienne chocolaterie de Paris, offre une avalanche de gourmandises qu’elle confectionne elle-même dans ses ateliers. Ici, les chocolats sont fondants, les confiseries acidulées, les mendiants craquants, les pâtes d’amandes gourmandes… Cette année, la sélection est toujours aussi variée. De quoi dénicher les meilleures idées de cadeaux, parmi les cœurs en chocolat et les coffrets garnis de délicieuses attentions. 

Coffret Fête Des Mères, 58.50 €
En livraison et en Click&Collect avec epicery

 

Une pâtisserie orientale, chez Maison Aleph

Chez Maison Aleph, les pâtisseries sont imaginées avec passion à partir des produits d’une qualité inégalable : roses de Damas, pistaches d’Iran, citrons d’Amalfi, crème de Normandie, beurre AOP Charentes-Poitou, noix du Périgord… Le mélange des cultures donne naissance à des recettes originales qui ne laissent personne indifférent. Pour fêter les mamans, la cheffe pâtissière Myriam Sabet prépare une création qu’il nous tarde de découvrir. 

En livraison et en Click&Collect avec epicery

 

Les meilleures idées de cadeaux pour les mamans gourmandes sont disponibles sur epicery

JE TROUVE LE CADEAU IDÉAL

 

Et pour les retardataires, pas de panique : grâce à la livraison dans l’heure, un livreur epicery répondra présent pour livrer un colis gourmand à la bonne adresse. Maman heureuse et succès à l’horizon !

No tags

Partager cet article

Notre sélection de fraisiers gourmands à se faire livrer à la maison

Posted on

Ils fleurissent dans les vitrines des pâtisseries et des boulangeries dès l’arrivée des beaux jours : les fraisiers sont emblématiques de nos repas printaniers. Recettes traditionnelles, touches créatives, à partager ou à dévorer en part individuelle… Si les déclinaisons de fraisiers ne manquent pas, ils nécessitent tous un vrai savoir-faire, un temps précieux et autant d’amour que de fraises. Une fois n’est pas coutume, nous vous avons concocté une sélection auprès des artisans et commerçants epicery. Faites votre choix et faites-vous livrer à la maison !

 

Livraison fraisier d'Angelina

 

Le fraisier flamboyant d’Angelina

Salon de thé et pâtisserie historique fondée depuis 1903, Angelina distille son savoir-faire au rythme de ses collections sucrées. Si la réputation de son célèbre Mont-Blanc n’est plus à faire, son fraiser est tout aussi empli de gourmandise. Sous un miroir flamboyant, un biscuit noisette, une ganache montée à la vanille et une brassée de fraises fraîches se complètent avec brio. 

Le Fraisier d’Angelina, 35.00€ pour 4-6 personnes

 

Livraison fraisier Kevin Lacote

 

Le fraisier indémodable de Kevin Lacote

Après diverses expériences dans des établissements étoilés, Kevin Lacote propose depuis 2016, ses pâtisseries dans sa boutique du 17e arrondissement de Paris. Chaque année, nous retrouvons à la carte son fraisier résolument de saison. Cette année, il mise sur un biscuit amandes, une crème mousseline à la vanille de Bourbon et des fraises fraîches entières.

Le Fraisier de Kevin Lacote, 40.00€ pour 4-5 personnes

 

Livraison fraisier Oh Oui !

 

Le fraisier décomplexé de Oh Oui !

Chez Oh Oui !, les pâtisseries sont réduites en sucre et à indice glycémique bas. Idéales pour les becs sucrés attentifs, elles n’en sont pas moins ultra gourmandes. Ici, le fraisier est présenté au format “finger”, avec une pâte sablée croustillante, une crème légère à la vanille, du coulis de fruits rouges et bien évidemment, des fraises fraîches viennent couronner le tout. 

Le Finger de saison de Oh Oui !, 6.00€ la pièce

 

Livraison fraisier Maison Mulot

 

Le fraisier réconfortant de Maison Mulot

Maison Mulot, c’est le temple de la pâtisserie du 6e arrondissement de Paris. Pas étonnant d’y trouver un délicieux fraisier en ce moment, dans leur vitrine. Disponible à la part ou en version à partager (de 3 à 6 personnes), la recette se veut aussi traditionnelle que réconfortante avec une génoise à l’amande, une crème mousseline vanille, des belles fraises Gariguettes. 

Le Fraisier de Maison Mulot, 30.00€ pour 4 personnes

 

Livraison fraisier Patisserie Dorin à Bordeaux

 

Le fraisier ensoleillé chez Pâtisserie Dorin

Cap sur Bordeaux, à la Pâtisserie Dorin ! Dans cette pâtisserie de la rue Judaïque, le fraisier prend le meilleur des inspirations culinaires locales. La recette traditionnelle est revisitée avec un biscuit à l’huile d’olive, le coulis de fraises est parfumé au basilic et la mousseline reste gourmande. Quant aux fraises fraîches, elles proviennent de la région des Landes. 

Le Fraisier de Pâtisserie Dorin, 20.00€ pour 4 personnes

 

Livraison fraisier Lenôtre

 

Le fraisier emblématique de Maison Lenôtre

Depuis 1957, la Maison Lenôtre perpétue la passion du métier, le goût du travail bien fait et la recherche de l’excellence. Ces valeurs, nous les retrouvons dans chaque bouchée du Bagatelle. Cette version du fraisier traditionnel laisse apparaître de jolies rangées de fraises de saison, soutenues par une délicieuse mousseline de vanille. Un indémodable de la Maison !

Le Bagatelle de Lenôtre, 45.00€ pour 4-5 personnes

 

Livraison fraisier Le Bon Georges

 

Le fraisier à l’assiette chez Le Bon Georges

La cuisine de marché du bistro Le Bon Georges jongle avec les classiques d’une main de maître. Leur menu d’entrées et plats de saison est en ce moment, complété par un fraisier maison. Nous retrouvons l’expérience du dessert à l’assiette d’un restaurant, en format bocal, avec un biscuit moelleux aux amandes, une ganache montée à la vanille, des fraises françaises.

Le Fraisier maison du Bon Georges, 14.00€ la pièce

 

Si l’envie de fraises est souvent inattendue, sachez que la plupart des fraisiers sont souvent à commander 24 à 48h en avance. L’élaboration de ce dessert nécessite un temps précieux, une pincée de minutie et beaucoup d’amour pour vous assurer un résultat incomparable. 

 

Retrouvez l’ensemble des fraisiers imaginés par nos pâtissiers, boulangers et restaurateurs en livraison avec epicery.

JE VEUX MA PART

No tags

Partager cet article

Nos coups de cœur de la rue de l’Annonciation

Posted on

Artère emblématique du 16e arrondissement, la rue de l’Annonciation est un appel à flâner dans les boutiques qui la longent. Véritable balade gourmande, on y déniche des artisans et commerçants au savoir-faire connu et reconnu des habitants du quartier. Tour d’horizon des pépites et coups de cœur de la rue de l’Annonciation !

 

Poissonnerie de Passy, rue de l'Annonciation

 

Poissons frais à la Poissonnerie de Passy

Au cœur du Marché couvert de Passy, se tient la poissonnerie du même nom ! La sélection de poissons entiers et en filet, complétée par une vague de fruits de mer et crustacés, régalera tous les appétits. On apprécie de pouvoir ajouter à notre commande quelques produits d’épicerie fine pour organiser un apéritif sur le pouce.

Notre coup de cœur ? 

Leur sélection de tartares, carpaccios et sashimis, à partir de 11.00€ 

 

Caves de Passy, rue de l'Annonciation

 

Vins français aux Caves de Passy

Notre balade continue sur la rue Duban. On s’arrête au n°3 et on rencontre Philippe Charmat, LE caviste indépendant du quartier de Passy. Grands crus classés, cuvées confidentielles, coups de cœur… Vous trouverez dans les rayons de la boutique de ce passionné de jolies pépites qu’il déniche dans la France entière !

Notre coup de cœur ? 

Le Crozes Hermitage 2016, 23.50€

 

Pâtisserie Philippe Conticini, Rue de l'Annonciation

 

Gourmandises chez Philippe Conticini

On ne le présente plus ! Le Chef Pâtissier Philippe Conticini prend ses quartiers au 42, rue de l’Annonciation. Vous y trouverez notamment sa gamme de produits de boulangerie : baguette de Limagne, pains gourmands, viennoiseries et pâtisseries individuelles. Idéale pour compléter un dîner ou pour une pause goûter improvisée. 

Notre coup de cœur ? 

Le flan vanille, 6.50€ la part 

 

Halles Gosselin, primeur Rue de l'Annonciation

 

Panier de saison aux Halles Gosselin

Sur les étals de la boutique d’à côté, les fruits et légumes frais sont à l’honneur ! Aux Halles Gosselin, on retrouve tous les classiques de saison, un large choix de salades mais aussi une sélection de fruits exotiques, fruits secs, herbes et aromates. De quoi faire le plein de bons produits chez ce primeur de quartier ! 

 

Boucherie Roger, Rue de l'Annonciation

 

Pièces de qualité chez Boucherie Roger

En traversant la rue, on découvre la vitrine alléchante de la boucherie Roger. Cette enseigne familiale propose des pièces du boucher sélectionnées avec soin. Les morceaux de porc, de bœuf, d’agneau et de veau côtoient les produits de charcuterie et de rôtisserie pour répondre à toutes les envies, la semaine comme le week-end. 

Notre coup de cœur ? 

Le Kit de Survie du boucher, 35.00€ pour 2 personnes

 

Traiteur italien Delizius rue de l'Annonciation

 

Parenthèse italienne chez Delizius

La Dolce Vita nous tend les bras, dès que l’on passe les portes de Delizius. Chez ce traiteur italien, ce n’est pas compliqué : on a envie de tout mettre dans notre panier ! Les antipasti, les pâtes fraîches, les fromages, la charcuterie… Leur sélection de prêt-à-déguster reste simple, mais efficace avec les grands classiques que l’on aime tant. 

Notre coup de cœur ? 

Les arancini à la Truffe, 4.00€ la pièce

 

Fromagerie à la Ferme de Passy, rue de l'Annonciation

 

Fromages gourmands à la Ferme de Passy

Comment vous proposer une véritable balade gourmande, sans un arrêt chez un fromager ? Celui que l’on choisit, c’est À la Ferme de Passy. Dans cette petite boutique, à la devanture pittoresque, on y trouve tous les classiques au lait de vache, chèvre et brebis ainsi qu’un petit rayon crémerie et quelques bouteilles de vin !

Notre coup de cœur ? 

Le plateau apéritif vin et fromages, 35.90€

 

Chez epicery, nous sommes des convaincus de la première heure de ce quartier riche de délicieuses adresses. C’est pourquoi, nous avons imaginé de recréer cette expérience de balade gourmande à travers un véritable marché digital. Remplissez votre panier auprès des différents commerçants de la rue, et recevez tous leurs produits en une seule livraison !

JE FAIS MON MARCHÉ

No tags

Partager cet article

Le printemps sur les étals : nos envies du moment !

Si les températures peuvent encore nous jouer des tours, le printemps a bel et bien débarqué sur les étals des commerçants de quartier pour notre plus grand plaisir. Fruits et légumes de saison, brassées de fleurs colorées, pâtisseries et fromages gourmands… Faites votre choix !

 

Feu vert pour les légumes de saison

Après une saison hivernale ponctuée de poireaux, carottes et autres courges, nous accueillons à bras ouverts les petits nouveaux de la saison : asperges, artichauts, petits pois et autres fèves côtoient les premières herbes aromatiques de la saison. Une belle occasion de s’essayer à de nouvelles recettes, tout en mettant son assiette au vert ! 

 

Asperges vertes de saison

 

Notre coup de cœur ? 

Les asperges vertes chez tous les bons primeurs de quartier 

Chez epicery, nous les cuisinons avec amour en risotto onctueux avec une pointe de fromage de chèvre frais, lui aussi de saison. 

 

Brassée de couleurs pastel à emporter

Symboles d’une nouvelle saison qui pointe le bout de son nez, les fleurs viennent égayer étals et intérieurs. Celles que l’on retrouve en majorité chez les fleuristes dès le début du printemps sont les tulipes, hautes en couleurs. Si les pivoines arriveront plutôt au mois de mai, nous pouvons déjà miser sur les renoncules, qui leur ressemblent comme deux gouttes d’eau !

 

Bouquet de fleurs de printemps

 

Notre coup de cœur ? 

Le bouquet du week-end chez Oz Garden, 25.00€ 

Chaque semaine, ce bouquet coloré change au rythme de l’inspiration de l’équipe. Une surprise qui nous met de bonne humeur ! 

 

Part belle aux pâtisseries fruitées

Loin de nous l’idée de nous lasser des traditionnels Paris-Brest, Opéra et mille-feuilles ! Mais nous devons avouer que l’arrivée des collections printanières dans les vitrines des pâtisseries nous met toujours autant en joie. Les fruits sont de sortie et sous toutes leurs formes : entremets, tartes, choux et macarons sans oublier les délicieux fraisiers

 

Patisserie de printemps TOMO

 

Notre coup de cœur ? 

Dorayaki Sakura et pamplemousse chez TOMO, 7.00€

Une mousse légère au pamplemousse associée à un cœur de fruit aux feuilles et aux fleurs de cerisiers japonais. Comment résister ? 

 

Du fromage, à vous rendre chèvre 

Les fromages ont eux aussi, leur saison ! Le printemps est le meilleur moment pour profiter des fromages à affinage court, pour retrouver toutes les saveurs des pâturages verdoyants. C’est le cas des fromages de chèvre et de brebis, mais aussi de quelques fromages au lait de vache comme le camembert, le Brillat-Savarin ou le Brie. 

 

Fromage de chèvre de printemps brocciu corse

 

Notre coup de cœur ? 

Le Brocciu chez tous les bons fromagers de quartier 

Cette AOP corse au lait de chèvre ou de brebis se consomme frais de novembre à juin. Essayez-le sucré, avec un zeste de citron !

 

Retrouvez tous les produits de la saison de vos commerçants préférés !

JE ME FAIS PLAISIR

No tags

Partager cet article

Dans les coulisses de la Maison du Chocolat, avec Nicolas Cloiseau

Lundi matin, à 9h, nous avons rendez-vous à La Maison du Chocolat. Quoi de mieux pour commencer la semaine, qu’une visite du temple du cacao en compagnie de Nicolas Cloiseau, Meilleur Ouvrier de France et Chef Créateur de la Maison ? Dans l’atelier de fabrication artisanale, une quarantaine de chocolatiers et pâtissiers s’affairent avec passion à l’élaboration des créations qui font la renommée de la Maison du Chocolat depuis des décennies. 

La visite ne pouvait démarrer sans une première dégustation. Celle du chocolat chaud, délicieusement onctueux, et du Cake Pleyel, l’emblématique gâteau chocolaté imaginé par Robert Linxe, fondateur de la Maison du Chocolat. Nos sens sont déjà en éveil.

 

L’atelier de création, repaire de Nicolas Cloiseau

C’est dans l’atelier de création que commence la vie d’un chocolat et par conséquent, notre visite de la Maison du Chocolat ! Le Meilleur Ouvrier de France Nicolas Cloiseau y imagine toutes ses collections depuis maintenant 24 ans. Celle de Pâques 2021, venue de l’au-delà, trône fièrement au centre de l’atelier. Élaborée il y a plus d’un an, alors que le premier confinement battait son plein, il a fallu une dizaine de mois de travail pour concrétiser cette création extra-terrestre.

 

Présente en France, aux États-Unis et en Asie, La Maison du Chocolat reste fidèle à ses racines puisque c’est ici, dans l’atelier de Nanterre, que toutes les collections prennent vie. D’abord sous les traits d’un croquis dans le cahier du Chef, puis dans les esprits de l’équipe de création ainsi que celle de recherche et développement pour concrétiser les idées en recettes justement dosées pour que le goût soit au rendez-vous. Les gestes techniques sont eux aussi de la partie, pour soutenir l’esthétisme des collections. La technique de la perforation du chocolat, mise à l’épreuve lors du concours du Meilleur Ouvrier de France passé par Nicolas Cloiseau en 2007, est d’ailleurs devenue depuis une des signatures de la Maison.

Après plusieurs mois d’essais, de dégustations et d’ajustements, les nouvelles créations peuvent alors passer vers la première étape de leur fabrication. 

 

Jour 1, du cacao à la ganache

Il ne faut pas moins de 4 jours pour élaborer un bonbon en chocolat. La première journée est consacrée aux intérieurs. Dans cette partie de l’atelier, c’est Nicolas Decorde, 26 ans de maison, qui est en charge avec son équipe. Travaillé sous sa forme solide, le chocolat brut est d’abord mélangé avec de la crème chauffée pour créer l’émulsion indispensable à l’élaboration de la ganache. Le beurre vient apporter sa touche de gourmandise à la préparation, lui assurant une texture lisse et fondante. 

La ganache passe ensuite par la salle des marbres, qui abrite 6 tables de 7 m de long, permettant de fabriquer artisanalement plusieurs milliers de chocolats sur chacune d’elle. « La maîtrise des températures est essentielle dans le travail du chocolat », nous indique Nicolas Cloiseau. Ici, il fait 8°C, pas un degré de plus ou de moins. La ganache est coulée sur l’une des tables en marbre et étalée soigneusement pour s’assurer d’une épaisseur égale de part et d’autre. La précision du geste et sa rapidité d’exécution sont le symbole d’un savoir-faire artisanal depuis la création de la Maison du Chocolat en 1977. 

Quelques instants plus tard, la ganache est pré-enrobée puis taillée en plaque avant un repos bien mérité, jusqu’au lendemain. 

 

Jour 2, la gourmandise détaillée

Une fois que l’intérieur du bonbon au chocolat est réalisé, vient l’étape du détaillage lors de la deuxième journée de fabrication. Cyril Rolland, 23 ans de maison, en est le responsable. Pour une découpe précise, la technique du jet d’eau est utilisée pour les pièces rectilignes que l’on retrouve dans les Coffrets Maison. 

Pour les besoins particuliers, comme les créations de Pâques ou de Noël par exemple, la Maison du Chocolat imagine et fabrique ses propres moules pour un rendu unique. 

 

Jour 3, l’enrobage en guise de signature

Au fil des étapes de fabrication, la température s’élève peu à peu. Le parcours arrive à son terme en cette troisième journée, où l’enrobage se déroule à 21°C. Nicolas Cloiseau met un point d’honneur à enrober ses bonbons en chocolat avec un chocolat neutre pour « ne pas venir dénaturer les saveurs finement associées de la ganache ». 

Vanthong Venevongsa opère à l’enrobage et au décor depuis 25 ans à La Maison du Chocolat. Avec minutie, elle et le reste de l’équipe apportent la touche finale aux créations. Sur la fine couverture d’enrobage, le décor est posé à la main et de manière individuelle sur chaque chocolat, pour qu’il soit reconnu au sein des Coffrets Maison. 

Tous les bonbons passent ensuite sous un œil expert pour écarter ceux qui ne correspondent pas aux exigences de qualité de la Maison. Ils sont ensuite disposés dans des boîtes blanches et entreposés à 12°C pendant 24h, avant d’être mis en coffret. L’étape ultime du quatrième et dernier jour de fabrication, opérée elle aussi par les équipes de la Maison du Chocolat. 

 

L’engagement comme source d’inspiration

Tout bon chocolat se crée autour d’un cacao d’exception. Cédric, un sourceur passionné, travaille main dans la main avec Nicolas Cloiseau pour dénicher les saveurs les plus pointues à travers le monde. Et pour cela, la ceinture équatoriale est son terrain de jeu. C’est en Amérique centrale et en Amérique du Sud notamment, qu’il y trouve les cacaos les plus fins et les plus aromatiques. 

Si le goût est la seule limite à la création de la Maison, l’engagement n’en est pas moins mis de côté. Parfois, il faut savoir passer à côté d’un “Romanée-conti”, un cacao d’une excellence rare qui ne répond pas aux exigences d’une consommation plus responsable. « Une frustration à laquelle je tente de m’habituer », nous confesse le Chef Créateur. Ainsi, La Maison du Chocolat a dans ses secrets les mieux gardés, une sélection d’une quinzaine de cacaos à partir desquels le Meilleur Ouvrier de France imagine ses collections au fil des années. Tous, sans exception, sont 100% tracés. Quant aux chocolats fabriqués à l’atelier, ils sont garantis sans colorant artificiel, sans OGM ni huile de palme. Crèmes, beurres, fruits… Le reste des matières premières nécessaires à la fabrication des chocolats est débusqué par Nicolas Cloiseau, lui-même, directement auprès des producteurs. 

 

Ces quelques heures passées aux côtés de Nicolas Cloiseau et des équipes de La Maison du Chocolat nous confirment toute la passion et le savoir-faire artisanal qui les animent au quotidien, le goût pour les saveurs d’exception que l’on retrouve à chaque bouchée. Si le Chef Créateur est soucieux du moindre détail lorsqu’il crée ses nouvelles collections, il n’en reste pas moins un passionné de chocolat, qu’il goûte ses bonbons loin de l’atelier, dans son canapé, « juste pour savoir s’ils sont bons ». 

 

Les boutiques La Maison du Chocolat sont sur epicery !

JE REMPLIS MON PANIER

No tags

Partager cet article

6 créations de Pâques à dénicher dans la sélection epicery

Cette année encore, les artisans, chocolatiers et pâtissiers ont redoublé de créativité pour imaginer une collection inventive pour nous faire oublier ce Pâques partiellement confiné. La sélection est aussi variée que gourmande. Et parmi ces créations de haute-voltige, se cachent des jolies pépites. Cerise sur la ganache, toutes sont disponibles sur epicery ! À se faire livrer à la maison, sans modération. 

 

Livraison chocolats de Pâques Lenôtre

 

LA PLUS CHAMPÊTRE, CHEZ LENÔTRE

Dans le jardin bucolique imaginé par Lenôtre cette année, se cache non pas un lapin mais bien un hérisson de Pâques ! La douceur de son chocolat au lait et ses éclats de nougatine vont émerveiller les plus petits. Finement décoré, ce facétieux hérisson au ventre de chocolat blanc est accompagné des traditionnels, et non moins gourmands, petits œufs praliné noisette et friture au chocolat au lait. Allez-y les yeux fermés.  

Le Hérisson, 55.00€ en livraison ou en retrait en boutique

 

Livraison Pâques La Fabrique Givrée

 

LA PLUS GLACÉE, À LA FABRIQUE GIVRÉE

Qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer l’œuf… glacé ? Cette année, La Fabrique Givrée nous bluffe avec son Six Pâques, une création trompe-l’œil en édition limitée. Elle troque l’emblématique chocolat de Pâques contre des saveurs plus ensoleillées : glace vanille-tonka et sorbet mangue, complétés par un biscuit amande et un cœur coulant au caramel. Le tout, en fabrication artisanale comme toujours.

Le Six Pâques, 25.00€ en livraison ou en retrait en boutique

 

 

Livraison entremets de Pâques Conticini

 

LA PLUS PRALINÉE, CHEZ PHILIPPE CONTICINI

Elysium, comme la plus haute montagne de la planète Mars. Elysium, comme l’œuf imaginé cette année par Philippe Conticini. Cet entremets pour deux est une ôde au praliné. Sous sa coque en chocolat au lait, se succèdent biscuit croustillant à la noisette, cœur praliné pur et mousse légère au praliné. Sur sa coque, glaçage velours au dulce et filets de caramel viennent compléter le tableau. On partage ? 

L’Œuf Elysium, 12.90€ en livraison ou en retrait en boutique

 

Livraison coffets de Pâques La Maison du Chocolat

 

LA PLUS CRAQUANTE, À LA MAISON DU CHOCOLAT

Si la collection de Pâques du MOF Nicolas Cloiseau mise sur d’expressifs extra-terrestres pour gâter les petits, on garde les pieds sur Terre grâce au Coffret Craquant de Pâques imaginé lui, pour les grands gourmands. La Maison du Chocolat mise sur un assortiment finement confectionné : friture, œufs pralinés noir et lait aux notes de fruits secs, noisettes émondées enrobées de chocolat… On ne passe pas notre tour !

Le Coffret Craquant, 69.00€ en livraison ou en retrait en boutique

 

Livraison chocolats de Pâques Chistophe Michalak

 

LA PLUS GARNIE, CHEZ MICHALAK

Élu Meilleur pâtissier à de nombreuses reprises, Christophe Michalak n’est pas en reste pour proposer chaque année, des collections de Pâques riches en gourmandise. On jette notre dévolu sur l’Œuf chocolat noir : 215 grammes de plaisir non dissimulé. Le tout, garni d’une friture maison. L’Œuf est également décliné en version chocolat au lait et chocolat dulcey. Le plus dur sera de choisir !

L’Œuf chocolat noir, 28.00€ en livraison ou en retrait en boutique

 

Livraison chocolats de Pâques Le Lautrec

 

LA PLUS RÉGRESSIVE, CHEZ LE LAUTREC

Cette année, la chocolaterie Le Lautrec remonte le temps. Et c’est du côté de la préhistoire qu’elle puise son inspiration pour sa nouvelle collection de Pâques. On craque pour les coffrets dont la pièce maîtresse n’est autre qu’une guimauve enrobée de chocolat noir du Mexique. Un assortiment aux saveurs régressives, entre caramel, praliné et nougatine, qui risque de plaire aux petits et grands. 

Le Coffret Poussinet, 18.90€ en livraison ou en retrait en boutique

 

Les meilleurs artisans-chocolatiers sont disponibles sur epicery, en livraison ou en retrait en boutique.
À vos marques. Prêt ? Chassez !

JE ME FAIS PLAISIR

No tags

Partager cet article

Les meilleurs restaurants-bistros de Paris s’invitent à votre table

L’expérience d’un bon dîner au restaurant vous manque terriblement ? Nous, aussi ! C’est pour cela que nous avons ouvert la Cantine epicery. On a déniché les adresses les plus prometteuses, sélectionnées pour la qualité de leur carte comme on aime si bien le faire chez epicery. À vous les bons petits plats d’une cuisine conviviale, mitonnés avec des produits frais et de saison, pour vous faire plaisir ou impressionner vos invités. Sans plus attendre, on vous dévoile nos pépites à se livrer à la maison, sans modération !

 

LE CENTRE DE LA BISTRONOMIE

A la tête de DUPIN, on retrouve le jeune chef talentueux Nathan Helo. Ce restaurant bistronomique du 6e arrondissement propose des recettes incontournables concoctées exclusivement avec des produits frais et de saison, comme le minestrone de légumes ou la blanquette de veau. Engagée dans une démarche responsable, l’équipe a choisi de livrer ses bons petits plats dans des contenants réutilisables. On craque pour les bocaux de pickles de légumes et leurs rillettes de sardine, parfaits pour l’apéro.  

 

 

On continue notre balade gourmande dans le 6e arrondissement, mais cette fois, c’est Rue Christine que l’on s’arrête. On y découvre Le Christine, un bistro chaleureux qui propose une cuisine de marché simple et moderne. Le chef Rémi Poulain s’attaque aux recettes tradi de la cuisine française, en leur apportant sa touche de modernité. Il a fait du pâté en croûte, une des entrées emblématiques de la carte. Ici cuisiné à base de viande de volaille et de foie gras, le chef y ajoute quelques noisettes fraîches et l’accompagne de légumes en pickles. À se faire livrer à la maison, dès que l’occasion se présente ! 

 

 

À deux pas de là, rue Saint-André des Arts, le Colvert apparaît sous une devanture rouge flamboyante. Là aussi, la saison est de rigueur ! La carte, imaginée au fil des arrivages des producteurs, est résolument tournée vers les codes de la bistronomie. En attestent la purée de maïs rôti au beurre noisette servie en entrée ou encore le tournedos de saumon, accompagné d’une mousseline de céleri rave au beurre fumé et son jus corsé aux légumes. À défaut de pouvoir s’y rendre, on se fait livrer à la maison et c’est comme s’y on y était !

 

 

Rendez-vous chez les Fous ! Ceux de l’île (Saint-Louis) sont titrés « maître restaurateur » au guide Michelin. Pas étonnant, lorsque l’on découvre la carte de saison de ce bistro parisien : osso-bucco de veau confit et polenta croustillante, suprême jaune et légumes anciens confits, joues de porc confites au vin rouge… Tout y est pour se régaler à la maison ! On apprécie particulièrement de pouvoir se faire livrer en portion de 2 ou 4 personnes, pour quelques plats et desserts de la carte. 

 

 

Chez Bien Ficelé, les plats sont mijotés avec amour, les pièces de viande sont rôties par des passionnés, les accompagnements sont justement assaisonnés. Et surtout, les produits sont dénichés avec soin directement auprès d’éleveurs et d’agriculteurs français, soucieux de leur impact. Leur ADN résolument éco-responsable est salué par le label ecotable depuis l’ouverture du restaurant. Ce qui nous donne encore plus envie de les inviter à notre table ! Petit coup de cœur pour leurs pièces rôties à partager pour 2 ou 4 personnes. 

 

 

LA CUISINE FRANÇAISE NE PERD PAS LE NORD

Sur les hauteurs de Montmartre, se tient fièrement Le Coq Rico. Née de l’imagination du Chef Antoine Westermann, cette adresse n’est pas une simple rôtisserie : elle met à l’honneur la cuisine de la volaille. Cet Alsacien passionné a tenu à aller à la rencontre des fermiers, partout en France, pour mettre à sa carte des volailles d’exception. Au menu ? Volaille cou-nu des Landes, canette de la Dombes ou encore volaille de Bresse AOC. Le tout, cuisiné avec des techniques ancestrales de cuisson lente inspirées de sa région natale. On est conquis par la qualité des produits. 

 

Le restaurant le Coq Rico en livraison à domicile

 

Depuis quelques années, il est sur toutes les lèvres. Le Bouillon Pigalle débarque dans la vie des parisiens à coup d’œuf mayo, de saucisse-purée et de mousse choco. Une cuisine sans chichi, qui répond à notre besoin de réconfort sans prise de tête. On se fait livrer à la maison, et on retrouve dans son salon, la convivialité de la cuisine française que l’on aime tant. La carte éclectique et concise jongle avec les recettes tradi au fil des saisons. Et nous aussi ! En bonus, toutes les recettes cultes des Bouillons Parisiens ont été soigneusement consignées dans leur livre de cuisine. 

 

Le restaurant Bouillon Pigalle en livraison sur epicery
© Geraldine Martens

 

On quitte l’agitation de Pigalle, pour descendre vers le quartier Saint-Georges. Au 45 de la rue du même nom, on y trouve Le Bon Georges. L’authentique devanture ne sous-estime pas sa touche de modernité. Comme la cuisine de marché qui y est proposée. On retrouve avec un plaisir non dissimulé, les produits emblématiques de notre patrimoine culinaire : coq au vin, paleron à la bourguignonne, Turbot du Finistère, parmentier d’oie… Et pour ne rien gâcher, on en profite pour faire livrer avec notre plat, une bouteille de leur cave d’exception que l’on choisit les yeux fermés. 

 

 

« Bib Gourmand » au Guide Michelin et « Très bon » chez François-Régis Gaudry… Chez Michel est devenu un passage quasiment incontournable pour tous les amateurs de bistronomie parisienne. Aux commandes des cuisines, le chef japonais Masahiro Kawai qui s’approprie des recettes emblématiques de la cuisine traditionnelle française, en portion individuelle ou à partager : soupe de poissons au chorizo et parmesan, coq au vin de nos grands-mères, Paris-Brest… Profitez-en pour ajouter à votre livraison un délicieux pain de Thierry Breton. 

 

 

À deux pas des Grands Boulevards, l’emblématique fromagerie MONBLEU mise une carte dédiée aux cheese lovers pour son restaurant, attenant à la boutique. Comté 12 mois affiné, tome fraîche, Gouda… Ils ont choisi les variétés de fromages les plus réconfortantes pour nous faire fondre, quand on n’a pas du tout envie de se mettre en cuisine. On apprécie particulièrement les déclinaisons truffées, que l’on commande bien volontiers pour s’octroyer un petit plaisir… la semaine comme le week-end !

 

 

L’OUEST PARISIEN PREND LE LARGE

Cap sur l’avenue de Suffren ! Vin & Marée vous embarque dans son univers. Depuis de nombreuses années, l’équipe du restaurant soigne son réseau d’approvisionnement en direct des pêcheurs bretons et normands de Loctudy, Concarneau, Guilvinec ou encore de Fécamp. Le résultat ? Des recettes mitonnées avec des poissons et fruits de mer ultra frais. Quant aux vins, ils sont soigneusement sélectionnés pour s’accorder avec la carte proposée par le chef ! Une formule unique à Paris dont vous auriez tort de vous priver.

 

Livraison du restaurant Vin & Marée

 

Toujours à l’ouest de Paris, mais dans le 17e arrondissement cette-fois, c’est le chef étoilé Michel Rostang qui vous ouvre une porte sur la mer avec son restaurant de poisson Dessirier. Depuis 1883, les huîtres, les homards et les fruits de mer ont fait la renommée de l’établissement. La carte est complétée par quelques plats “prêt-à-déguster” justement choisis comme la soupe de poisson de roche ou leurs fameuses rillettes de sardines. À défaut d’être à deux pas de la mer, on la déguste à la maison. Et on ne se lasse pas. 

 

 

Entre les deux, on croise le chemin de Flora Danica. Cette adresse emblématique des Champs Elysées nous livre un vent de fraîcheur. En tartare, mariné, en pavé, gravlax, fumé… La variété de préparation des poissons règne en maître sur ce menu aux saveurs danoises. Pour les indécis, on vous conseille l’assiette “Dégustation du Flora”, portée par le duo saumon et hareng en plusieurs déclinaisons, et servie avec des pommes de terre à la crème de raifort et un blini maison. Notre gourmandise nous pousserait presque à ajouter un peu de leur pain noir tranché pour la route ! 

 

 

Face à l’église de la Madeleine, Prunier prend ses quartiers. Ici, les produits d’exception sont à l’honneur. Leur propre caviar français, reconnu aujourd’hui comme l’un des meilleurs au monde, fait partie intégrante de la carte : avec des œufs brouillés, sur une assiette de parpadelles ou encore dans l’iconique Baguette au Caviar Prunier ! Quelques références de spiritueux complètent la carte du Chef Hicham Ouadi, pour ceux qui voudraient profiter de leur livraison pour ajouter une bouteille de vodka à leur cave. 

 

Livraison Restaurant Prunier

 

SORTIR DU SENTIER BATTU

Au cœur du 2e arrondissement, dans le quartier du Sentier, bat celui de deux cultures. Côté Bourse, Liza Restaurant ouvre ses portes sur une cuisine libanaise généreuse, dont on a eu tort de se passer jusqu’ici. Un coup d’œil à la carte, et on a envie d’en commander la totalité en espérant avoir assez de monde autour de la table pour venir à bout de cette montagne de mezzés aussi gourmands, que rafraîchissants, tant par leurs saveurs que leur diversité. Mention spéciale pour leurs assortiments livrés pour 1, 2 ou 3 personnes, qui ont l’avantage de nous faire papillonner à travers toutes les notes de leur cuisine en un coup de fourchette. 

 

 

Côté Réaumur-Sébastopol, Les Amis de Messina nous prennent la main pour une grande traversée de la Méditerranée. On pose nos valises en Sicile et on se réjouit d’y trouver les classiques italiens en livraison, de l’escalope panée aux pasta alla norma, en passant par les emblématiques Carriettu. Leur amour des produits italiens sinon rien, on le retrouve dans leur sélection d’épicerie fine qui vient compléter la carte. Antipasti, huiles d’olive, miels siciliens, pâtes… On ne résiste jamais à l’envie d’en glisser un ou deux, dans notre commande. Grazie mile !

 

 

Les meilleurs restaurants-bistros de Paris sont en livraison sur epicery.

JE ME FAIS LIVRER

No tags

Partager cet article

Moment à deux : plutôt brunch, dîner ou attentions à partager ?

“L’amour passe par l’estomac.” Si l’adage le dit, on a bien envie d’y croire. Alors, en cette année un peu particulière, on a décidé de le prendre au pied de la lettre. Vos commerçants de quartier ont d’ailleurs mis les petits cœurs dans les grands, pour vous livrer de quoi vous régaler le jour de la Saint-Valentin (ou de la Saint-Augustin si vous préférez, qui se trouve être le 28 août). Servez-vous !

 

POUR UN BRUNCH AVEC TOI

Hors de question de faire n’importe quoi ! C’est pourquoi, l’équipe s’est mise en quête des brunchs epicery qui devraient vous faire de l’œil. Chez Julhès, la tradition a du bon (on parle de la baguette). Elle est à dévorer avec des mini-confitures Alain Millat, du jambon Prince de Paris et quelques 200g de comté. Le tout est accompagné d’un assortiment de viennoiseries et de jus d’orange. Brunch simple mais terriblement efficace. Maison Lillo mise sur le duo oeuf et jambon blanc pour vous faire craquer. Ajoutez à ça des yaourts natures, de la confiture, des crêpes, du pain au levain. Et c’est un brunch sans faute ! Pour celles et ceux qui ne peuvent s’empêcher de faire les yeux doux aux vitrines de boulangerie, on vous conseille de dénicher votre brunch chez Les Saveurs de Levis. Mini-viennoiseries, chouquettes, petit pain aux lardons, quiche lorraine… Et plus si affinités.

 

BRUNCH À PARTAGER

 

Les idées de brunch pour la Saint-Valentin

 

UN MENU EN MOINS DE DEUX

Vous ne pouvez pas aller au restaurant ? Faites venir le restaurant à vous ! La Cantine epicery met à la carte les meilleures adresses de votre quartier. Et devinez quoi ? Il y en a pour tous les goûts. La brasserie Flora Danica, adresse mythique des Champs Elysées, vous propose de plonger dans la cuisine danoise, à grands renforts de tarama onctueux et de dégustation de poissons fumés. Chez Maison Mulot, ils vous proposent de rester fidèle aux produits emblématiques de la gastronomie française : filet de sole de Concarneau, magret de canard des Landes ou filet de boeuf Charolais. Enfin, la poissonnerie Collachot a spécialement imaginé un plateau à partager, pour les amoureux de fruits de mer. Huîtres, bulots, crevettes, langoustines… Tout y est !

 

MENU POUR DEUX

 

C’EST L’ATTENTION QUI COMPTE

Avec des chocolats, des fleurs, des corbeilles de fruits ! L’essentiel est de le dire… ou le faire comprendre. Et ça tombe bien, votre quartier regorge de bonnes idées pour offrir ou se faire plaisir.

Cette année, Maison Boissier ne fait pas dans la dentelle : cœurs ultra choco, truffes, gourmandises et dragées colorées. Chez Ladurée, le macaron reste l’élu, livré dans un coffret spécial. Le Meilleur Chef Pâtissier du monde Pierre Marcolini a mis du cœur à l’ouvrage pour imaginer une collection qui met fait battre le nôtre : du praliné, du chocolaté, du fruité. Quant à Le Lautrec, c’est avec une passion débordante pour le chocolat qu’ils ont imaginé un coffret rempli de douceurs, les préférées de leurs clients.

Si vous n’avez pas le béguin pour le chocolat (loin de nous l’idée de vous juger), on a quelques inspirations qui ont du bon. Les bouquets de fleurs de saison imaginés par nos fleuristes sont toujours un plaisir à offrir ou à s’offrir. La Comtesse du Barry, elle voit les choses en grand avec un coffret salé pour un apéro 4 étoiles. Au menu ? Du caviar, du foie gras, du tarama et du champagne pour trinquer. En parlant de ça, Dilettantes, la seule authentique cave à champagne de Paris, aura dans sa boutique, de quoi faire grimper au rideaux les amateurs de fines bulles. Enfin, c’est à la Ferme de Longchamp que l’on déniche notre dernière inspiration. Pour vivre d’amour et de fruits frais, on fait confiance aux corbeilles d’Atef. Succès garanti.

 

PLAISIR D'OFFRIR

 

Les idées cadeaux pour la Saint-Valentin

 

LES DUO GAGNANTS

Dites-nous dans quel quartier vous vivez et nous vous dirons quel duo composer ! L’équipe epicery est partie à la chasse des pépites à marier, dans quatre quartiers parisiens.

Rue des Martyrs

Rue emblématique du nord parisien, la rue des Martyrs regorge de commerçants de proximité chez qui vous pouvez vous faire plaisir ! Si vous recherchez une ambiance petit-déjeuner à deux, arrêtez-vous chez Maison Delmontel. Vous y trouverez de quoi vous concocter un petit-déjeuner ultra gourmand à coup de chouquettes dorées et de viennoiseries croustillantes. Un petit saut chez Olivier Fleuriste et vous trouvez un joli bouquet de saison pour compléter la table de votre petit-déjeuner.

Quartier Passy

Envie d’un goûter à partager ? Rendez-vous dans le 16e arrondissement de Paris ! La pâtisserie Philippe Conticini, située au 42 rue de l’Annonciation, est un appel à la gourmandise. Assortiment de pâtisseries individuelles, des authentiques classiques aux nouveautés inspirées, vous ne saurez plus où donner de la tête ! La visite du quartier se poursuit au marché aux fleurs de Passy. Les étals sont colorés et parfumés. Déambulez parmi les bouquets et choisissez votre préféré. Plutôt mimosa ou tulipes colorées ?

Saint-Germain-des-Prés

Quartier mythique de la Rive Gauche, Saint-Germain-des-Prés cache dans ses ruelles de jolies pépites. Premier arrêt chez Maison Mulot : cette adresse artisanale met tout son savoir-faire dans l’élaboration d’un menu gourmand, à partager sans modération. Profitez de notre passage dans le quartier pour faire une pause chez Oz Garden. Roses parfumées, fleurs séchées… Le plus dur sera de choisir !

Boulevard de Magenta

Besoin d’une bonne dose de dolce vita ? Rendez-vous au cœur du Marché Saint-Quentin ! Poussez la porte du traiteur italiano Mercato pour tomber littéralement dans une avalanche de douceurs italiennes. Charcuteries et fromages italiens, pasta et desserts… Un week-end à la romaine, pour les amoureux de cuisine italienne. Pour les amateurs de vin, la cave Vitis Vinifera se trouve quelques mètres plus bas. Gregory a toujours de bons conseils, suivez-les les yeux fermés !

 

Toute l’offre Saint-Valentin est à disponible sur epicery jusqu’au 14 février,
en livraison ou en retrait en boutique. 

No tags

Partager cet article