Saison de la poire

Quelle est la saison de la poire ?

Il n’y a pas de saison de la poire à proprement parler. Vous pouvez déguster ce fruit aux diverses variétés tout au long de l’année. Introduite en France au cours du XVIe siècle, la poire a su rapidement se tailler une part dans le panier des ménages français.

La pyrus communis, plus couramment appelée poire, fait partie de la famille des rosaceae. Peu calorique, ce fruit est riche en fibres et en nutriments. Sa chair granuleuse si caractéristique est appréciée à longueur d’années par les grands et les petits. epicery a demandé aux primeurs de quartier quelles étaient les différentes variétés de ce gros fruit à la drôle de forme.

Quelle est l’origine de la poire ?

Saison de la poire

Vieille de plusieurs millénaires avant notre ère, la culture de la poire aurait débuté en Chine. Bien plus tard, elle constitua l’un des fruits de prédilection de la Rome antique où elle était appréciée crue, cuite ou même séchée. C’est au cours du XVIe siècle que ce fruit à la chair juteuse fait son apparition en France. Le potager de Louis XIV comptait alors diverses espèces de poiriers. C’est en effet l’une des spécificités de la poire de se décliner en des dizaines de variétés : Williams, Conférence, Comice, Passe-Crassane, Guyot, Angélys, Doyenne, Alexandrine ou Louise Bonne. Chaque type de poire offre une saveur particulière et pourtant cette liste n’est pas exhaustive.

Comment pousse la poire ?

C’est un processus de plusieurs étapes qui mène à la production des poires. D’abord le poirier est multiplié par greffage. Le poirier n’a pas la capacité de se reproduire. C’est donc la technique de pollinisation croisée entre deux arbres qui est utilisée pour qu’il puisse y avoir fécondation. C’est pour cette raison que vous pouvez observer des poiriers aussi proches les uns des autres, dans les vergers. Le travail est ensuite laissé aux bons soins des abeilles qui agissent au cours de la pollinisation printanière. Suite à cela, il faut patienter 5 ans en moyenne pour pouvoir récolter les premiers fruits. La récolte est réalisée lorsque les fruits sont fermes. Les poires d’automne et les poires d’hiver sont cueillies à partir de septembre, tandis que la poire d’été est présente sur les étals dès la mi-juillet jusqu’en octobre.

Comment choisir une poire ?

Demandez conseil à votre primeur de quartier pour vous aider à sélectionner les bonnes poires. Il est à même de vous expliquer la différence entre une poire Conférence et une poire Williams ou encore entre les poires d’automne et les poires d’hiver. Quoi qu’il en soit, veillez à ce que la peau soit bien tendue et lisse, sans présence de la moindre trace de meurtrissure ou d’impact. Pour vous assurer de la bonne maturité du fruit, vérifiez qu’il soit bien souple autour du pédoncule. Ce dernier doit d’ailleurs être fermement attaché à l’extrémité.

Quels sont les apports de la poire ?

Saison de la poire

En plus d’eau et de glucides, la poire contient des fibres, des polyphénols et une grande quantité de vitamine B9. Les calories contenues sont équivalentes à 54 kcal pour 100 g. Elle conserve tous ses bienfaits énergétiques jusqu’à 3 jours à l’air ambiant.

La pleine saison de la poire en France se déroule sur une longue période du mois d’août à avril. Profitez-en pour déguster la chair fondante de ce fruit aux multiples nutriments. D’autant que vous pouvez l’associer à diverses préparations culinaires sucrées et même salées : compote, tarte Bourdaloue ou un bon fromage. Et bien entendu croquer dans le fruit tel quel, à pleines dents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.